Les papiers du Maréchal

 Les chartes anciennes des seigneuries de Brézé, Milly et Trèves, soigneusement collationnées à plusieurs reprises, ainsi que l'abondante correspondance du maréchal de Maillé-Brézé étaient entreposées dans la salle du trésor du château de Milly. Vers le milieu du XIXe siècle, alors qu'on venait de reconstruire le château, Eusèbe Pavie et deux solides érudits locaux, Louis Raimbault et l'abbé Briffault ont retrouvé cette abondante documentation dans le plus complet désordre ; ils en ont recopié quelques passages et en ont souligné l'intérêt.
 Imprudemment peut-être, car de redoutables chasseurs d'autographes et de vieux papiers sont venus récupérer les lettres et d'autres documents, qui sont aujourd'hui éparpillés et perdus pour l'histoire.
 Arrivé trop tard, Célestin Port note avec rage : " L'admirable collection ... a été dispersée à toute main ou vilainement détruite ".
 Des liasses de documents et de beaux registres sont restés au château de Brézé ou dans la famille de Fos, les nouveaux propriétaires de Milly. Certains ont abouti chez les Persac, grands collectionneurs de papiers anciens. D'autres ont été dispersés en 1867 dans la vente de la bibliothèque de l'abbé Briffault.
 Par des voies diverses, certains sont entrés aux Archives départementales ; ils se trouvent en E 3250-3251-3252 ; quelques actes en E 201, E 798, I E 772-773. De précieux résumés établis par l'abbé Briffault, accompagnés par un document original, ont atterri en E 4385. La liasse 198 J 132, provenant du collectionneur Alfred Jubien, contient quelques papiers importants.

 Le plus gros du chartrier de Milly, resté à l'abandon dans le château, a été déposé à la Mairie de Saumur par les soins de l'abbé Souillet, curé de Milly. Les archives départementales en ont hérité par accord du 29 octobre 1969 et lui ont annexé d'autres papiers sans aucun rapport. L'abbé Tricoire, archiviste diocésain, a opéré quelques versements.
 Au total, 31 énormes cartons ( que j'ai tous consultés ) forment la série 44 J des A.D.M.L., qui pour l'instant n'est pas inventoriée. Les pièces portent surtout sur les domaines et les finances de la famille. L'essentiel de ma documentation sort de là, mais faute de cotes définitives, je ne peux que m'y référer globalement.

 

ACCUEIL RÉCIT LIEUX INDEX