Thibaud de Saumur

 

 Architecte au service de Charles 1er d'Anjou, Thibaud de Saumur est promu à Naples, en 1278, au rang de protomaestro, c'est-à-dire, principal maître d'oeuvre. Il est chargé de terminer la construction des monastères que le roi édifie sur le lieu de ses deux grandes victoires : Santa Maria di Realvalle, près de Bénévent, et Santa Maria della Vittoria, qui célèbre la bataille de Tagliacozzo, dans l'Apennin, à l'est de Rome. Ce dernier monastère dépend de l'abbaye du Loroux, qui lui envoie ses premiers moines, alors que le bailli d'Anjou le pourvoit en missels, antiphonaires et graduels.
 De même,Thibaud de Saumur transplante en Italie centrale le style cistercien, cher à Louis IX et à ses frères. Il s'inspire de l'abbaye de Royaumont, récemment bâtie par Saint Louis auprès de Pontoise. Ce style austère venu d'ailleurs n'a pas dû correspondre au goût italien. En tout cas, ces deux monuments, perdus dans des paysages rocailleux, sont en ruines. Des murs en marquent le plan, mais les voûtes sont presque toutes effondrées.

Sources : Documentation de l'Institut français de Naples.


ACCUEIL RÉCIT LIEUX