NOTES DU CHAPITRE 15

 


 

1 - Sur cette période, Marcel Appeau avait réuni des notes abondantes, qui m'ont été fort utiles et qui sont partiellement publiées dans le Bulletin des Anciens Elèves des Récollets.

 

 


2 - Décrivant la ville dans les dernières années du XVIIe siècle, François Bernard de Haumont marque nettement la coupure géographique et juridique entre les deux zones urbaines ( éd. Allier, 1893 ).

 


3 - A.D.M.L., C 115, pétitions des riverains et travaux de Jean Miet.

 


4 - Eléments utiles dans Claire GIRAUD-LABALTE, L'ensemble fortifié de Saumur, 2 vol. multigraphiés, 1987, et Léon ROLLE, Saumur fortifié, 1912, et Le Vieux Saumur, S.L.S.A.S., 1913-1914.

 

 


5 - La résidence secondaire, spécialité française, n'est pas de création récente. Même des familles modestes possèdent une petite maison des champs ou s'installent chez des parents.



6 - Lettres patentes de juin 1653, A.M.S., DD 3, n° 2 ( signature découpée par un maniaque indélicat ).



7 - Delphine GODIN, La police des personnes et des biens à Saumur, XVII-XVIII ème siècles, mém. maîtrise, Angers, 2000 ( A.M.S., US / M069 ).

 

 


8 - Importants préparatifs de ce passage : A.M.S., AA 4, n° 67 à 81, BB 6, f° 128 ; travaux de pavage au dos d'un avis d'obsèques, A.D.M.L., E 2918 ; impression d'un tarif des prix imposés pour le cortège.



9 - Descendant de la famille Bentivoglio, qui avait régné sur Bologne et qui avait donné quelques cardinaux à l'Eglise, cet ingénieur en chef est également appelé " de Voglio " ( 1723-1777).

 

 


10 - Historique plus détaillé de ce plan dans Saumur en dessins, note 11, p. 58.

 

 


11 - Les fragments de ce document, sauvés par Avisseau et par le sous-préfet Robert Milliat, ont été restaurés.

 

 


12 - Copie normalisée et dessinée par Pelou et Bonnin, sous la direction d'Emile Roffay, conservée aux A.M.S. et éditée dans un format réduit aux deux tiers.

 

 


13 - A Saumur, la direction de la ville-pont est respectée et seulement déplacée vers l'Ouest. A Tours au contraire, de Voglie renverse l'axe central, s'étirant avant d'E. en O., de la cité romaine à la cité de St Martin.

 

 


14 - A.M.S., DD 19, n° 19 ( devis estimatif par de Voglie, 2 juin 1769 ) ; n° 5 ( approbation par l'assemblée des Notables ) ; n° 6 ( lettres patentes de Louis XV ).

 


15 - A.D. d'Indre et Loire, C 270, adjudication du nouveau quai à Claude Mausant pour 350 000 livres ( travaux finalement confiés à Cailleau ).


 

16 - A.D. d'Indre et Loire, C 198, immense plan levé en 1786.

 

 


17 - A.M.S., DD 16, n° 1, commission du 21 juin 1780. Laurent Hardouin, premier architecte voyer de la ville, n'est pas un employé permanent, il est rétribué à la vacation journalière.

 

 


18 - Le 18 juillet 1766, par 7 voix contre 6, l'assemblée des notables de la ville refuse d'ordonner des travaux tant que le niveau du pavé principal n'est pas fixé ( A.D.M.L., C 115 ).

 

 


19 - A.M.S., BB 11, f° 83.

 


20 - A.M.S., DD 14, n° 8. Travaux adjugés pour 25 850 livres, achevés en 1786 et payés à moitié par la ville et à moitié par les fonds du casernement.

 

 

21 - A.M.S., DD 14, n° 14 à 23 et A.D.M.L., C 110.

 


22 - Journal de Madame Cradock. Voyage en France ( 1783-1786 ), traduit de l'anglais par Mme O. Delphin Balleyguier, P., 1896, p. 274-281.

 

23 - A.M.S., CC 10 et 1 F 4. Nous discuterons plus loin ( recensement de 1790  ) de la fiabilité de ce recensement, qui semble gonflé de plusieurs centaines d'habitants.



24 - Jean-Daniel TRIDON, La vie quotidienne à Saumur dans la première moitié du XVIIIe siècle, d'après les minutes de maître Jean Guillot, mém. maîtrise, Angers, 1997, A.D.M.L., n° 9 956.

 


25 - Stéphane HOUET, Le cadre de la vie quotidienne à Saumur dans la deuxième partie du XVIIIe siècle, d'après les minutes de Maître Tourneux, mém. maîtrise, Angers, 1996-1997, A.D.M.L., n° 9 957.

 

 

26 - Myriam SIMONNEAU, La vie quotidienne à Saumur dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, d'après les minutes de maître Etienne Cornilleau, maîtrise, Angers, 1999-2000, A.D.M.L., n° 10 880.

 

 

27 - D'après les travaux de Serge Kiritzé-Topor et B.M.S., br4 / 1-15.

 

 

 

28 - G. M. A. BRUNE, Voyage pittoresque et sentimental dans plusieurs des provinces occidentales de la France, Londres, 1788, p. 40.