Les fantaisies

 

1) Figures hétérodoxes

Fr. Voelcker, Sauteur en liberté - Courbette dangereuse

 Des photographes officiels de l'Ecole de cavalerie, Francis Voelcker et Blanchaud, père et fils, rôdent souvent sur le Chardonnet et ils poussent de jeunes militaires, souvent des sous-officiers et des sous-maîtres, à exécuter des figures originales, parfois audacieuses. Cette " courbette dangereuse ", ainsi que le précise son titre, peut déséquilibrer le cheval ; en outre, elle n'a aucune élégance et doit faire frémir les puristes du manège.

Voelcker, Dressage des sauteurs en tandem

 

 

 

 

 On peut aussi s'interroger sur l'efficacite de cet original dressage en tandem ; les deux chevaux sont sans doute déjà bien au point.

 Le capitaine écuyer Jacques de Saint-Phalle ( 1867-1908 ), ardent bauchériste, était lié à James Fillis, écuyer de la cour de Russie ( Clemenceau aurait voulu placer ce dernier à la tête du manège de Saumur, mais il était également bauchériste et, en outre, civil... ). Les deux dresseurs s'étaient fait le pari de réussir des galops en arrière, allure jusqu'alors jamais réalisée. Saint-Phalle y serait parvenu sur sa jument Marcelle II, peu avant son décès prématuré. Une photo représente Fillis exécutant cette figure.

2) Sauts incongrus

  Le thème du " Dernier convive ou le Déjeuner interrompu ", présentant un retardataire sautant par-dessus la table dressée et saluant ses camarades, est devenu une figure classique. La voici photographiée par Voelcker sur la carrière Marengo en 1900 ou début 1901, grâce à son objectif ultra-rapide ; le lieutenant sous-écuyer de Kiss opère le saut.

Voelcker, Dernier Convive ou le Déjeuner interrompu ( carte postée le 9 juillet 1901 )
 Cette saynète, souvent reprise, a été intégrée dans le Carrousel.

 Les cavaliers saumurois multiplient les sauts plus ou moins acrobatiques, au-dessus de carrioles, d'ânes et, en plus guerrier, au-dessus d'un canon de 75.

Photo Blanchaud

 Bien qu'interdit et passible de jours d'arrêts, le saut au-dessus des lices du Chardonnet est souvent photographié, ici par Hérault :

Saut des lices du Chardonnet, photo Hérault, avant 1904

3) Une escalade

 Des cavaliers entreprennent également la montée de l'escalier du pont Cessart, côté rive droite.Photo LL