NOTES DU CHAPITRE 51

 


 

 

1 - Nos ouvrages de chevet : Laurent Douzou, La Résistance française : une histoire périlleuse, Points Histoire Seuil, 2005 ; François Marcot ( s. d. ), Dictionnaire historique de la Résistance, Bouquins, 2006 ; Olivier Wieviorka, Histoire de la Résistance, 1940-1945, Perrin, 2013.

 

 


2 - Surtout Marc Bergère, « La Résistance et la Libération en Maine-et-Loire : les facteurs d'une implication limitée », Archives d'Anjou, n° 6, 2002, p. 205-215 ; du même Marc Bergère, un chapitre dans Jean-Luc Marais, Le Maine-et-Loire aux XIXe et XXe siècles, Picard, 2009, p. 207-234.

 


3 - Voir une définition plus détaillée dans le Dictionnaire historique de la Résistance, p. 691-693. Cette approche ne fait pas l'unanimité parmi les historiens.

 


4 - Elisabeth Suaudeau, Fillette de guerre, Editions du Petit-Pavé, 2012, p. 56. L'auteur n'avait alors que neuf ans. Aujourd'hui, elle me répond qu'elle n'est pas absolument sûre de ce souvenir.



5 - Rémy, Mémoires d'un agent secret de la France libre, nombreuses éditions ; Henri de Grandmaison, Le colonel Rémy, un héros de l'ombre, CMD, 2000, p. 26-27 ; Marnot p. 81 ; Audouin-Le Marec, p. 118 ; 30 août 1944, p. 21.



6 - Des échos ayant circulé sur une survie possible de Jean Decker en U.R.S.S., la famille me communique aimablement qu'elle a lancé plusieurs enquêtes, qui se sont révélées infructueuses. Il faut conclure à son décès au camp de Buchenwald.



7 - Archives du Comité de Résistance de l'arrondissement de Saumur, aimablement comuniquées par Madame Odette Hulin.

 

 


8 - Cité par Marc Bergère dans l'article évoqué au n° 2.



9 - D'après des témoignages recueillis par Anne Faucou, 30 août 1944... Saumur est libérée, p. 89-90.

 

 


10 - D'après les souvenirs d'Yvonne Bithorel.

 


11 - Olivier Wieviorka, op. cit., p. 483.