NOTES DU CHAPITRE 7

 


 

 

1 - Michel LE MENÉ, Les campagnes angevines à la fin du Moyen Age ( vers 1350 - vers 1530 ). Etude économique, Nantes, 1982, p. 215 ( beaucoup d'éléments sont puisés dans cette thèse ).

 


2 - Henri DENIFLE, La désolation des Eglises, Monastères et Hôpitaux en France pendant la guerre de Cent Ans, t. 1, 1897, p. 101 ( d'après un registre de suppliques adressées au pape Nicolas V ).



3 - Guillaume OUDIN, Journal, publié dans la " Revue de l'Anjou et du Maine ", 1858(1), p. 68-69.



4 - Alain CROIX, « Saint-Lambert des Levées », La France d'Ancien Régime. Etudes réunies en l'honneur de Pierre Goubert, 1984, t. 1, p. 165-174.

 


5 - Gustave DUPONT-FERRIER, Gallia Regia ou Etat des officiers royaux des bailliages et des sénéchaussées de 1328 à 1515, t. 1, 1942.

 


6 - B.N.F., F 23 610 (141) et Catalogue des Actes de François 1er, t. 3. Je m'écarte de la présentation de Sylvain SOLEIL, Le siège royal de la sénéchaussée et du présidial d'Angers ( 1551-1790 ), 1997, p. 42-43.

 


7 - Liste complète des officiers dans Eugène LELONG, « Les officiers du roi à Saumur à la fin du XVIe siècle », Mémoires de la Société d'Agriculture, Sciences et Arts d'Angers, 1888 ( tiré à part ).

 


8 - Sur la pyramide complexe des administrations locales, voir Jean-Pierre ASTRUC, La Chambre des Comptes d'Anjou, Saumur, 1450-1483, mémoire de maîtrise, Nantes, 1977 ( A.D.M.L., n° 7 051 ).

 


9 - Marie-Gabrielle VOISIN-THIBERGE, La vie religieuse à Saumur au XVe siècle. Institutions, pratiques religieuses, économie, mém. de maîtrise, Angers, 1996-1997 [ souvent mis à contribution - A.D.M.L., n° 9958 ].

 


10 - Certains abbés ont des problèmes financiers : Jean Gordon, installé en 1390, n'a toujours pas réglé en 1398 ses frais de provision à la cour de Rome, qui lui accorde un délai jusqu'à Noël ( A.D.M.L., 1 J 1913 ).

 


11- Roselyne COSNEAU, Les élections abbatiales à Saint-Florent de Saumur ( 1310-1518 ), mémoire de maîtrise, université du Maine, [ 1980 ], A.D.M.L., n° 7585.

 


12 - Le récit de cette crise, d'après dom Huynes, a été publié par Paul MARCHEGAY, Archives d'Anjou, t. 2, 1853.

 


13 - Traité entre François 1er et le Pape. Le roi choisit les abbés ( et les évêques ) et leur confère les bénéfices attachés à leur siège. Les abbés commendataires ne résident pas dans leur monastère.

 


14 - Les procédures de cette crise sont aux A.D.M.L., H 1931.