NOM ACTUEL : rue Bouju
 

 QUARTIER : Saint-Lambert des Levées
   

 Sur le territoire de Saint-Lambert, la levée de la Croix Verte prend le nom de René Bouju, maire de cette commune de 1876 à 1910, conseiller d'arrondissement, étiqueté comme républicain avancé.
 Par délibération du Conseil Municipal de Saumur du 15-X-1987, la rue Bouju est prolongée jusqu'à la route de Rouen.

N° actuel

CURIOSITÉS

 Au début de la rue, côté gauche - Vestiges du prieuré Saint-Jacques de la Croix Verte. Voir rue du Port Saint-Jacques.
 A l'époque de Duplessis-Mornay, la porte d'Angers contrôlait le passage ; il n'en reste rue Bouju, n° 7que quelques gros blocs de pierre disséminés dans les murs des alentours.

 

7 - Maison typique de la levée ; elle est surélevée sur une base de grès et accessible par un escalier. Un étage inférieur correspond à la hauteur de la levée. Le toit a probablement été rehaussé au XVIIIe siècle. Date portée sur la lucarne : 1674 ( j'avais jadis noté : 1764 ).

 

23 et 25 - Grandes maisons des 17-18 èmes.

 

29 - Ancienne huilerie de la Croix Verte, vieille fabrication de la Vallée à partir des noix.

 


La Croix Gourdon

 

 

 

 Au débouché de la rue de la Grange-Couronne - La Croix Gourdon, ancienne croix de chemin marquant le carrefour. Taillée dans du grès, elle porte sur les deux faces un décor sculpté inscrit dans un quadrilobe. L'usure du temps rend ce décor difficilement déchiffrable : d'un côté, sans doute, une sainte, sur l'autre, peut-être une pietà. Cette croix semble sans aucun rapport avec le pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle.

 Ce monument, bien difficile à dater (  remontant peut-être à la fin du Moyen Age ) apparaît sous l'appellation de " Croix Gourdon " en 1663, dans le testament de Pierre Prunier ( A.D.M.L., G 2 266 ). Cette désignation a l'avantage de l'antériorité ; il faut la conserver, tout en observant que sur plusieurs plans du XVIIIe siècle, elle devient " la Croix Bourdon " ; sur le cadastre de 1812, le hameau environnant s'appelle " la Croix-Bourdon ", de même que la rue aujourd'hui appelée " Grange-Couronne ". Dans les deux cas, il s'agit vraisemblablement de noms de famille.

 
RÉCIT LIEUX INDEX MÉTHODE