NOM ACTUEL : r. de la FIDÉLITÉ
 

 QUARTIER : Bilange - Saint-Nicolas
   

Premières dénominations : XVIIe-XVIIIe siècle : 
 Rue du Port-Chevalier ( un nom de famille et un minuscule embarcadère sur l'ancien quai )

1794-1818 :
- rue du Port-Chevalier, pour le tronçon proche de la Loire ;
- rue de la Fidélité pour un chemin tortueux traversant le terrain de l'ancien collège et aboutissant dans l'actuelle rue Daillé.

1818-1905 :
 le 2 mars 1838, le Conseil municipal décide l'achat de la maison Petor, qui avait été incendiée et qui sera détruite. Dans les années suivantes, est réalisé le percement de deux nouveaux tronçons, dans le prolongement approximatif de la rue du Port-Chevalier. Le nouvel ensemble est baptisé "rue de la Fidélité" en 1848, en référence à l'ancien couvent de ce nom, dont l'entrée s'ouvrait sur la ruette Maugin, qui est déjà citée sous le nom de "cul-de-sac de la Fidélité" en 1781. L'appellation avait donc survécu à la fermeture du couvent en 1748.
 

N° actuel

CURIOSITÉS


6-8 - Maisons fin 18e-début 19e, suivant des alignements différents.

Après le carrefour avec la rue de la Petite-Bilange, à gauche - Emplacement de l'entrepôt du magasin Petor, qui est ravagé par un violent incendie en décembre 1821. Six personnes, pompiers et militaires, périssent par suite de l'écroulement d'un mur. Selon certains auteurs, ce grave accident entraîne la découverte du complot libéral fomenté par le lieutenant Delon.
11 - Ancien logis à tour d'escalier circulaire, tenu par certains pour être l'ancien Hôtel de la Monnaie, que je place dans la rue Saint-Nicolas, d'après un acte notarial.
 
RÉCIT LIEUX INDEX MÉTHODE