NOM ACTUEL : rue et île Millocheau
 

 QUARTIER : Offard-Millocheau
   

 Petite rue récente portant le nom d'une île qui s'est agrandie à ses deux extrémités : vers l'aval, le stade Millocheau résulte des alluvionnements progressifs de la Loire ; du côté amont, le comblement du bras du Moulin Pendu, puis de la Boire Quentin, a permis son rattachement complet à l'île d'Offard.

Lithographie d'Isidore Deroy (1873)

 Avec les derniers travaux du pont Napoléon en 1833, l'île est rattachée par une levée à l'île d'Offard. Cette lithographie d'Isidore Deroy, réalisée en 1873 d'après une photographie, montre l'achèvement de la place du Roi-René, à gauche, la Boire Quentin, encore très longue, en arrière, et, vers la droite, l'apparition de premières maisons, dont les abattoirs. Malgré ses apparences de prairies boisées, l'île Millocheau, dans les années 1900, est une zone industrielle peu ragoûtante. L'usine à gaz émet d'épaisses fumées. Des odeurs pestilentielles proviennent des abattoirs, d'un entrepôt de cuirs et peaux et d'une étable implantée à l'angle de l'actuelle rue Aristide-Briand et du quai Comte-Lair.

L'île apparaît sous la dénomination de " Jard aux Boeufs ", soit " l'enclos aux boeufs ". Très souvent, cette vaste prairie est louée par les bouchers de la ville, qui y placent des troupeaux à l'engraissement. Par la suite, elle semble appartenir en entier à une seule famille, qui lui donne son nom et qui possède l'unique maison de l'île, implantée face à l'île d'Offard.

Ile Thibault, vers 1558 ( A.D.M.L., H 2 130 ).

 Ile Cailleau, sur le plan de Prieur-Duperray, vers 1750. Il s'agit de la famille des architectes qui ont bâti de pont Cessart. L'abbé Joseph-Paul Cailleau de Baudiment, frère du maire de Saumur, y possède une grosse maison donnant sur la nouvelle rue Royale.

 Ile Berthelot vers 1774 ( A.M.S., 1 Fi 40 ).

 Ile Richard dans les années 1812-1839.

 Ile Maffray en 1857.

 Ile Millocheau ensuite. En épousant une héritière de la précédente famille, Mr Millocheau-Maffray possède l'île, ainsi qu'une grosse maison à son entrée. Il devient l'un des plus gros propriétaires de Saumur.
 Une influente famille Millocheau est depuis longtemps attestée dans la ville. Ainsi, en 1650, Nicolas Millocheau, prêtre de Saumur, devient l'héritier du domaine de Chavigny à Varennes. François Millocheau, époux de Vierge Vignier, dans son testament de 1662, demande à être enterré dans la tombe de Jean Vignier, en l'église Saint-Pierre ( A.D.M.L., II E 1033 ). Cependant, cette famille n'est pas encore implantée dans l'île.

 


RÉCIT LIEUX INDEX MÉTHODE