NOM ACTUEL : r. Molière
 

 QUARTIER : Ville close
   

Premières dénominations : XVIIe-XVIIIe siècle : quai de la Boucherie, car les étals de la grande boucherie publique sont installés alternativement de chaque côté de l'Hôtel de Ville.

1788-1905 : rue de la Comédie, en raison de la salle de Spectacle implantée sur le côté nord de la rue. Voir Théâtres.

1905 : rue Molière.

 Alors que le pont Cessart vient d'être ouvert, un projet de façade régulière bordant le quai est tracé en 1772, sur les ordres de l'ingénieur Normand père ( A.M.S., DD 19 ). Les travaux débutent par l'arrondi s'ouvrant sur la place de la Bilange, qui est achevé en septembre 1773. Deux ans plus tard, Louis [Le] Masson représente même l'ensemble monumental comme terminé. En réalité, les travaux s'éternisent et sont tout juste achevés à la veille de la Révolution.

N° actuel

CURIOSITÉS

Angle des rue Corneille et MolièreAngle de la rue Corneille et de la rue Molière
Angle des rue Corneille et Molière  

 Pas de décoration sculptée, simplement le jeu des lignes horizontales et verticales et les tableaux entourant les baies : ils sont en relief marqué au premier étage et en creux au second, comme on le voit à droite et ci-dessous.

 

 

 

 

17 rue Molière

17 - Exemple bien restauré de la ligne des façades régulières

 

 

 

 

 

21-27 rue Molière

 

21-27 - Le plus majestueux des immeubles de la rue ; il est surélevé d'un étage et il est couronné par un fronton solennel. Hélas pour la perpective vue du pont Cessart ! la salle de spectacle construite en avant est venue le dissimuler.
 Les balcons sont un ajout fâcheux du XIXe siècle. Ce grand ensemble a en permanence hébergé des cafés et des hôtelleries, qui disposaient d'écuries dans la cour arrière, bordant l'ancien jeu de paume et les restes de la tour Cailleteau. On y trouve notamment, à la fin du XVIIIe siècle, l'auberge du Grand Cerf, propriété du Contrôleur des Guerres Clément Coustis, puis au siècle suivant, l'hôtel du Bon Laboureur.

 

 

Carte postale diffusée par le café-restaurant Molière

 

 

 

Dans les années 1920, le café-restaurant Molière présente une large façade sur la rue.

 
RÉCIT LIEUX INDEX MÉTHODE