NOM ACTUEL : ruelle d'Offard

 QUARTIER : Offard - Millocheau   

 La capella Sancti Nicolai de Offardo est citée dès 1086. Selon le toponymiste Vincent ( n° 397 ), ce dernier terme viendrait d'un nom d'homme germanique, Uffohardus. La variante " Ouffard " apparaît assez souvent. Le prieuré et sa chapelle dédiée à Saint-Nicolas dépendent de l'abbaye de Saint-Florent et sont très tôt présents dans l'histoire de Saumur, bien avant la construction du premier pont. Le prieur-baron d'Offard possédait la seigneurie sur la partie méridionale de l'île et faisait figure de puissant personnage.

 Dans cette ruelle, une des plus étroites de la ville, subsistent quelques vestiges du prieuré et d'une partie de la chapelle, la croisée du transept et quelques pans de murs. Ce prieuré tombait en ruines au XVIIe siècle, en raison de l'humidité et des inondations fréquentes. Sur la réquisition du procureur du roi, le prieur Charles Lebeuf passe un important marché avec l'entrepreneur Joseph Freslon, le 8 juin 1664 ( A.D.M.L., H 3 190 ). Le pavement de la chapelle sera rehaussé de 6 pieds ( 1,95 mètres ), afin de le mettre au niveau du sol de l'entrée. Des murs sont reconstruits, des murs de refend sont ajoutés.
 Le prieuré, entouré de hauts murs, formait un enclos au coeur de l'île. La maison ci-dessous, remontant au XVe siècle et en communication avec le transept de la chapelle, a pu être le logis du prieur ou d'un moine.

Logis dans le prieuré d'Offard

  En1750, le prieur n'est plus résidant, ses revenus passent dans la mense conventuelle de l'abbaye et toute activité religieuse cesse.

L'île d'Offard vers 1950

carte postale vers 1950

 Cette intéressante vue aérienne a été prise peu après l'année 1950. Le pont des Cadets, tout neuf, vient d'être achevé. Ce qui est baptisé aujourd'hui l'avenue du Général de Gaulle est en chantier ; achevé, le haut bâtiment de l'I.S.A.I. domine tous les autres.
 L'île d'Offard est encore rurale, couverte au premier plan de jardins enclos de murs et d'exploitations maraîchères et grainières de plus vastes proportions. Au milieu, on remarque le surprenant terrain allongé de l'ancienne corderie.
 Au-delà du bourg resserré d'Offard et derrière la cheminée de l'usine à gaz, débutent les travaux d'aménagement du boulevard Joly-Leterme et des barres de H.L.M. Le stade de Millocheau forme un triangle de verdure en queue d'île.

 

La tête de l'île d'Offard vers 1990 ( après la pose du nouveau clocher de St Nicolas )

Camping, piscine et stade d'Offard

 Pris en période d'étiage, ce cliché montre les piles de l'ancien pont abandonné en 1768. Plus en amont, on pourra observer une sorte de barrage qui ralentit l'écoulement des eaux et qui retient du sable. Des pêcheurs m'ont dit qu'ils ont observé une trace d'ancien mur. Certainement pas un pont primitif. Des vestiges d'un gué, légèrement en oblique ?

 

RÉCIT LIEUX INDEX MÉTHODE