NOM ACTUEL : avenue Georges-Pompidou
 

 QUARTIER : Saint-Hilaire-Saint-Florent
   

 Cette large avenue est ouverte à partir de 1806 par l'ingénieur Charles Normand dans le but de rejoindre Saumur en droite ligne, en évitant l'ancien détour par le chemin Charnier ( l'avenue du Breil ) et un passage en biais à travers le Chardonnet. Sur ce plan de 1814, on voit la nouvelle levée tout juste achevée, mais encore sans la moindre maison.

Plan de 1814

Le Thouet est franchi d'abord par un bac, puis par un pont de fil, un petit pont suspendu, posé par Joly-Leterme en 1840, puis par un pont en treillis métallique achevé en 1882, ensuite, en 1935, par un nouveau pont en béton, détruit par les Allemands et rétabli d'une façon à peu près identique, mais trop étroit, comme tous ses prédécesseurs.
 Constamment relevée par des déblais provenant de l'ancienne abbaye, la nouvelle " avenue de Saumur " est bordée par des immeubles homogènes, construits dans la seconde moitié du XIXe siècle, dont deux tronçons par Etienne Bouvet-Ladubay. Elle devient un axe actif, commerçant et même industriel, avec l'implantation de l'usine électrique.

avenue de Saumur

C'est maintenant qu'il nous faut faire un surprenant détour : en 1983, le collège du Chemin-Vert reçoit le nom de Pierre Mendès-France ; les élus de droite réclament une mesure d'équilibre et obtiennent que la voie soit dédiée à Georges Pompidou.

 

RÉCIT LIEUX INDEX MÉTHODE