NOM ACTUEL : rue Roger-Tarjon
 

 QUARTIER : Saint-Hilaire-Saint-Florent
   


 

 Né à Marseille en 1932, Roger Tarjon était ajusteur dans l'entreprise César. Militant syndicaliste très actif, il est frappé de mesures disciplinaires ; une forte mobilisation empêche sont licenciement.
 A plusieurs reprises, il est le candidat du Parti communiste à divers scrutins. De 1983 à 1989, il siège au Conseil municipal de Saumur dans le groupe d'opposition, élu dans le cadre de l'Union de la Gauche.
 Militant exemplaire, tous les soirs, il passe plusieurs heures au siège de la C.G.T., rue Cendrière, et il rentre sur sa bicyclette à la nuit tombante. En 1991, il est fauché par une voiture, un accident qui entraîne son décès.
 La rigueur de ses idées était tempérée par un accent chantant et par une faconde toute méridionale.

 
RÉCIT LIEUX INDEX MÉTHODE