NOM ACTUEL : rue Valois
 

 QUARTIER : Saint-Hilaire-Saint-Florent
   


 

  Ce nom est en réalité un hommage à l'ancien maire René-Jacques Vallois du Bois-Brard ( 1757-1812).

  Les Vallois appartiennent à une famille d'avocats et de magistrats qui avait accédé à la noblesse dans les dernières années de l'Ancien Régime. Deux branches étaient fortement implantées dans l'agglomération :
- Jacob Vallois, sieur de Louzy, habite l'hôtel familial au 13 rue des Payens.
- Jacques-Pierre Vallois est seigneur du Bois-Brard ( ou Bois-Bérard ), une terre entrée dans sa famille à la suite d'un mariage avec Madeleine Ayrault.

 Après l'occupation de la ville par les Vendéens, Vallois-Louzy et Vallois du Bois-Brard disparaissent ; ils sont considérés comme émigrés et leurs biens placés sous séquestre. C'est aux Sablons, près du Vaulanglais, que la municipalité de Saumur implante son nouveau cimetière sur un terrain appartenant à Vallois du Bois-Brard. Revenus assez vite, les Vallois finissent par récupérer leurs domaines ou des indemnités.

 René-Jacques Vallois du Bois-Brard, successeur de Jacques-Pierre, est nommé maire de Saint-Hilaire-Saint-Florent par les agents du Premier Consul et installé le 20 fructidor an IX ( 7 septembre 1800 ). Alors, la commune n'existait plus : elle avait été englobée dans le vaste ensemble de Saumur extra-muros. Elle n'avait pas de mairie, si bien que le nouvel édile exerce à son domicile et qu'il doit tout recréer. Il est remplacé le 3 vendémiaire an XI ( 25 septembre 1802 ).


 
RÉCIT LIEUX INDEX MÉTHODE